UNA - Maine-et-Loire Service d'aide à domicile
Nos services » Pour quel public ? » Personnes handicapées

Personnes handicapées


Définitions

Dans le droit français, la loi du 11 février 2005, article L.114 du code de l’action sociale et des familles énonce :
« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonction physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant »
La classification internationale des handicaps (CIH), adoptée en 1980 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a suggéré que la notion de handicap ou de désavantage social était le résultat d’une dynamique, c’est-à-dire d’une interaction entre des déficiences physiques et / ou psychiques de l’individu, et un environnement social et culturel.
La définition complète du Comité d’Entente des Associations Représentatives de Personnes Handicapées et de Parents d’Enfants Handicapés (qui comprend l’ensemble des grandes associations du champ du handicap) reprend à son compte une définition qui prend la mesure des facteurs environnementaux :
« Constitue une situation de handicap l’interaction entre une altération substantielle, durable ou définitive, voire multiple et complexe d’un organe ou d’une fonction motrice, sensorielle, mentale, cognitive, psychique ou un trouble de santé d’une personne, et un environnement qu’il soit facilitateur ou générateur d’obstacle lorsque cette interaction limite ses activités ou réduit sa participation à la vie sociale, au regard du projet formulé par la personne ou à défaut avec ou pour la personne lorsqu’elle ne peut exprimer son avis. »

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap, qui nécessite une demande de la personne handicapée, ou de ses parents ou tuteurs, ouvre droit à des prestations spécifiques.
La reconnaissance du handicap est confiée aux commissions départementales des droits et de l’autonomie pour personnes handicapées (CDAPH) depuis la loi du 11 février 2005, en remplacement des COTOREP. Ces commissions s'appuient sur des équipes techniques pluridisciplinaires (médecins, éducateurs spécialisés, psychologues, assistants sociaux) qui analysent chaque cas afin d'éclairer leur décision.

Les types de handicap

Trois grands types de handicap peuvent être identifiés :

Handicaps " mentaux "
Les handicap dits mentaux recouvrent deux types de déficiences :
- les déficiences intellectuelles
- les déficiences psychiques
La distinction entre déficiences intellectuelles et déficiences psychiques permet de rendre compte des situations spécifiques de handicaps vécues notamment par les personnes atteintes de maladies mentales évoluant au long cours, et qui relèvent donc à la fois de soins psychiatriques et d'un accompagnement spécifique visant à atténuer les effets invalidants de ce type de déficience.

Handicaps physiques
Les handicaps physiques se divisent en trois grandes catégories :
- les déficiences motrices
- les déficiences visuelles
- les déficiences auditives

Polyhandicap

Il a reçu une définition formelle en France dans un texte réglementaire organisant le type correspondant d'établissements pour enfants : il s'agit de l'association de déficiences motrice et intellectuelle sévères associées éventuellement à d'autres déficiences, et entraînant une restriction extrême de l'autonomie.

Pour plus de renseignement :

mise à jour : 20/09/2017 - © Copyright 2009-2017 UNA Maine-et-Loire | Crédits photo : Anne-Sophie MAUFFRE © UNA
RECHERCHE
Par service
Par structure
Par commune
RECHERCHE
GEOGRAPHIQUE
ADHERENTS
Entrez vos codes
Nom utilisateur:

Mot de passe: